Manuel assurances

Assurer un chien non identifié : est-ce possible ?

Chien

Depuis 1999, il est obligatoire d’identifier son chien par puce ou par tatouage s’il a plus de 4 mois. Pour les chats, c’est seulement en 2012 que cette réglementation a été rendue obligatoire. Cependant, est-ce obligatoire que l’animal soit identifié pour pouvoir être assuré ?

Pourquoi faire identifier son chien ?

Cette obligation permet de recenser tous les animaux domestiques dans le FNI (Fichier National d’Identification des carnivores domestiques en France). Mais avant tout, cela permet de protéger votre animal, car s’il est pucé, si votre animal se perd ou est volé, il aura beaucoup plus de chances d’être retrouvé grâce à son identification.

De plus, si vous comptez voyager à l’étranger votre chien devra être obligatoirement identifié. Également, si vous voulez donner ou vendre votre animal il faudra également le faire pucer ou tatouer. Si vous ne le faites pas, vous serez hors la loi. Vous risquez une amende de 750 € dans le cas où on remarque que votre chien n’est pas identifié.

Si votre chien n’est pas identifié aux yeux de la loi : il n’appartient à personne. Lorsque votre animal est pucé ou tatoué, il est identifié à votre nom. Il n’y a donc aucun problème en cas de vol. La personne ne pourra pas l’identifier à son nom.

Un point très important également au niveau de la responsabilité civile :

  • Si votre chien est identifié les charges des dommages éventuels qu’il peut causer pourront être prises en charge par votre assurance civile. Attention, il faut vérifier les conditions au niveau de l’assurance que vous avez souscrite.

L’identification : comment ça se passe ?

Pucer ou tatouer un animal coûte entre 40 et 80 euros. Il est obligatoire de procéder à cette intervention avec un professionnel. L’identification est en quelque sorte un « numéro de dossier » attaché à votre animal grâce à un code numérique. Il se compose de 15 chiffres spécifiques :

  • 3 chiffres pour le code du pays (250 pour la France) ;
  • 2 chiffres avec l’espèce de l’animal (26 pour les chiens) ;
  • 2 chiffres pour le code du fabricant de la puce ;
  • 8 chiffres pour le numéro d’identification spécifique à l’animal.

La puce électronique est jugé plus fiable que le tatouage, il peut s’effacer ou peut devenir illisible avec le temps. La puce ne peut pas être falsifiée en cas de vol de votre chien. Pour la lire il faut disposer d’un lecteur spécifique à positionner au niveau du cou de votre animal.

Certaines assurances acceptent d’assurer un chien âgé non identifié. Cependant, si le propriétaire ne se met pas en règle rapidement, l’assureur peut résilier le contrat en l’absence de cette régularisation. Certaines également acceptent seulement avec une surprime pour leur protection. Votre assurance coûtera donc plus cher.

Estimation d’une assurance en ligne.

Vous êtes décidé à assurer votre chien ? Opter pour notre simulateur en ligne. Cela vous permettra de comparer plusieurs offres d’assurances grâce à un devis en ligne qui vous sera envoyé rapidement. C’est gratuit et sans engagement, sans même vous déplacer.

Rapide
Simulez votre assurance chien
DEVIS GRATUIT & SANS ENGAGEMENT