Manuel assurances
assurance auto

Comment réduire son assurance auto ?

L’assurance auto peut coûter cher, surtout si l’on a dû faire face à des sinistres au cours des derniers mois. Il est possible de réduire le coût de son assurance de plusieurs façons. On vous explique tout.

Coût d’une assurance auto : sinistres et garanties

Le coût d’une assurance auto va être définir en fonction de facteurs principaux : les sinistres qui ont eu lieu précédemment et qui vont impacter le bonus/malus, on retrouve également le niveau de garanties choisi par l’automobiliste. Pour faire simple, plus on va choisir de garanties élevées et plus le coût sera important, surtout si l’automobiliste dispose d’un bonus/malus peu avantageux et qu’il déclare des sinistres à son assureur. Le coût d’une assurance peut donc rapidement peser sur les finances du foyer, il faut donc rapidement trouver une solution pour assurer sa voiture avec une couverture moins chère et aussi moins contraignante.

En règle générale, l’assureur actuel ne va pas chercher à négocier les tarifs, surtout si l’automobiliste dispose d’un malus élevé. En ayant une situation peu avantageuse, l’automobiliste ne sera pas en mesure de négocier. Si un conducteur dispose d’un très bon bonus, il peut aussi parvenir à réduire le coût de son assurance. Dans les deux cas de figure, c’est en présentant une offre concurrente que l’on peut faire jouer les tarifs, il faut au minimum trois propositions d’assurances auto pour choisir la plus intéressante.

3 conseils pour réduire le coût de l’assurance auto

Il y a plusieurs solutions pour réduire le coût de son assurance auto :

  • Réduire le niveau de garanties
  • Ne pas déclarer les petits sinistres
  • Faire jouer la concurrence

Le niveau de garanties peut jouer plus ou moins fortement dans le montant de la cotisation d’assurance, il y aura bien évidemment une réelle différence entre un contrat au tiers et un contrat garantissant tous les risques. Cependant, certaines garanties spécifiques peuvent être retirés comme par exemple l’indemnisation des équipements de la voiture, c’est souvent une garantie peu intéressante car désormais les voitures sont équipées de GPS et de lecteurs embarqués.

Les petits sinistres peuvent impacter sérieusement le coût de son assurance véhicule, suivant les dégâts et le montant des réparations, il est parfois plus intéressant de ne pas déclarer le sinistre à son assureur et d’opérer les réparations soi-même. Cela évite de geler le bonus et donc de réduire le montant de la cotisation.

La concurrence est souvent le meilleur argument et il est conseillé d’opérer une demande de tarification dans le cadre d’une assurance auto. L’idée est tout simplement de demander un devis auprès d’autres assureurs pour observer sur une même base de garantie les différences de tarification. On peut ainsi s’orienter vers l’assureur le plus intéressant.

Demander un devis et résilier facilement

La loi Hamon appliquée depuis le 1er janvier 2015 permet de changer d’assurance auto à chaque date anniversaire du contrat, une modalité qui facilite clairement la mobilité des contrats en matière d’assurance. L’automobiliste peut donc prendre les devant et obtenir plusieurs devis pour changer d’assurance, la plupart des assureurs vont se charger des modalités de résiliation pour le client. A noter que la simulation est gratuite et sans engagement.

Simulez votre assurance auto