Manuel assurances

Quelles sont les différentes races de chiens de traineaux ?

Les chiens de traineaux étaient au départ utilisés comme chien d’attelage car ils ont une grande puissance physique, que ce soit l’endurance, la résistance… Aujourd’hui, ils sont également considérés comme des chiens qui peuvent vivre en intérieur, sans faire d’attelage. Découvrez ci-dessous, quelques races et caractéristiques d’un chien de traineaux.

Les caractéristiques d’un chien de traineaux : caractère et physique

Toutes les races de chiens de traineaux ont plusieurs points communs, que ce soit au niveau de leur apparence mais aussi leur caractère. En effet, tous descendent des loups. C’est pour cela qu’au niveau de leur physique, ils sont plutôt grands, avec une grande puissance dans leurs muscles et une résistance au froid or norme, bien en dessous des zéros degrés. Leurs formes de visages sont également similaires à ceux de leur ancêtre : un museau long et des oreilles droites triangulaires.

Cette descendance se ressent également dans leur trait de caractère. Ils détestent la solitude, sont indépendants et très têtus. Ils sont tout de même très proches de leur propriétaire et sont des bons chiens de garde. Vous remarquerez d’ailleurs qu’ils n’ont qu’un seul maître, cela provient du fait qu’ils fonctionnent en meute. Ils règnent sur une hiérarchie stricte.

Vous reconnaîtrez facilement un chien-loup, ils sont très expressifs et adorent se faire entendre. On voit souvent cette caractéristique chez les Huskys. Voici quelques races de chiens de traîneau.

Le Malamute d’Alaska

On le compare souvent un Husky mais celui-ci est plus imposant. Il tire son nom des « Mahlemiuts » qui est un peuple d’Inuits vivant en Alaska. On l’utilise plutôt pour tirer des charges lourdes plutôt que comme chiens de courses. Son sous poil est dense et très épais. Le mâle mesure en moyenne entre 55 et 65 cm et pèse 45 kg.

malamute alaska

Le Husky sibérien

Le Husky est le chien de traineau les plus réputés. On le reconnaît facilement grâce à ses yeux qui sont le plus souvent de couleurs bleues et son pelage grisonnant. Sa petite carrure par rapport à ses congénères fait de lui un chien de course rapide et agile. Le mâle mesure en moyenne entre 54 et 60 cm.

husky sibérien

Le Samoyède

Ce chien de traîneau tient son nom des tribus Samoyèdes, de Sibérie. Ils étaient à la base utilisée comme chien de chasse ou de troupeau. De tous ses congénères, c’est la race la plus sociable avec l’Homme. On le distingue par son pelage long et blanc. Le mâle mesure en moyenne 57 cm.

samoyède

Le Groenlandais

Comme son nom l’indique, il est originaire du Groenland. C’est la race de chiens de traîneau la plus proche du loup. C’est plutôt un coureur robuste, car il peut tenir à des températures allant jusqu’à -50 degrés. Un mâle peut mesurer entre 58 et 68 cm et peser jusqu’à 32 kg.

groenlandais

L’Esquimau canadien ou Quimmiq

Originaire du Canada, ce chien est similaire au Groenlandais. Cette race a été menacé par l’arrivée de la motoneige qui l’a remplacé. Il y en avait très peu dans les années 1970, environ 200 spécimens, elle reste toujours très rare aujourd’hui. Un mâle peut mesurer entre 58 et 70 cm et peser jusqu’à environ 40 kg.

esquimau canadien

Les points à connaître avant d’adopter un chien de traîneau

Le dressage

Comme le chien de traineau est plutôt têtu et à tendance à essayer de dominer son maître, il est important de prendre en compte quelques points avant de se lancer dans l’aventure.

Tout d’abord, il est nécessaire que votre chiot soit correctement sevré. En effet, c’est la mère qui va lui apprendre les bases de la sociabilisation, ce qui va permettre d’éviter pour plus tard, que votre chien est des comportements inadaptés que ce soit avec vous ou avec ses autres congénères.

Dès son arrivée chez vous, il est important de lui faire comprendre les bases : où il faut manger, comment se comporter dans votre habitat,… Il est important que vous soyez à ses yeux son « leader », comme dit ultérieurement il veut suivre un ordre hiérarchique, si vous ne prenez pas le « pouvoir » il va vouloir le faire à votre place. Attention, ce n’est pas pour cela qu’il faut faire preuve de violence avec votre animal, il faut être resté respectueux.

L’alimentation

Un chien de traîneau a besoin de se dépenser énormément. Cela est vital pour lui, au risque pour vous dans le cas où il n’a pas sa dose quotidienne, de subir venant de sa part, des problèmes de comportements. Il aura donc besoin d’un régime alimentaire riche en protéines et en lipides pour le rebooster.

Le toilettage

Leur pelage a besoin de s’adapter aux changements de saisons, ils muent donc deux fois par an (en automne et en été). C’est surtout durant ces périodes qu’il est essentiel de brosser régulièrement votre chien, il faut éviter de couper son pelage au risque de détériorer sa forme naturelle.

La santé

Les différents mélanges de races qu’il y a pu avoir entre les chiens de traineaux ont entrainé certaines maladies génétiques comme des dysplasies de la hanche et des affections oculaires congénitales. Faites également attention aux différents parasites qui pourraient s’accrocher dans leur touffe de poils.

Estimation d’une assurance en ligne

Pour protéger la santé de votre chien, il est important de penser à l’assurance animaux. Elle permet d’être remboursé en partie ou en totalité de vos frais vétérinaires, qu’ils soient liés à une maladie ou à un accident.

Avant de faire votre choix, il est important de comparer plusieurs assurances. En effet, toutes les compagnies ne proposent pas les mêmes formules donc les prises en charge, la cotisation mensuelle, les délais de carence, les plafonds, etc. peuvent varier d’un contrat à l’autre.

Opter pour notre simulateur en ligne. Il vous permet de recevoir rapidement un devis avec plusieurs offres, selon vos critères, en remplissant notre formulaire. C’est gratuit et sans engagement.

Rapide
Simulez votre assurance chien
DEVIS GRATUIT & SANS ENGAGEMENT