Manuel assurances
mutuelle coronavirus

Coronavirus et assurance santé : comment ça se passe ?

La pandémie du Coronavirus (COVID-19) suscite des craintes mais aussi des interrogations de la part des Français, est-ce que cette maladie exceptionnelle est prise en charge par la sécurité sociale ? Est-ce que les assurances santés et complémentaires vont jouer le jeu ? On vous explique tout.

Est-ce que l’assurance maladie prend tout en charge ?

Non, l’assurance maladie ne va pas tout prendre en charge au niveau des frais de santé que peut entrainer le coronavirus, entre test de dépistage, hospitalisation et prescriptions des médicaments, il y aura une prise en charge partielle dont le reste sera à la charge de la mutuelle santé. Pour un test de dépistage de 54 euros par exemple, l’assurance maladie prend en charge 60% du tarif de base, soit 32,40 euros. Les 21,60 euros restants seront donc à la charge de la complémentaire, voire de l’assuré si la complémentaire ne propose pas le remboursement immédiat. Un point avec son assureur peut s’avérer très utile afin d’être informé des conditions de prise en charge.

Du côté des médicaments, la plupart des assurances santés prennent en charge les remboursements mais là encore, c’est une question de garanties. Il faut bien évidemment disposer d’une prescription d’un professionnel pour que cette prise en charge soit effective. Il est par ailleurs déconseillé de traiter le Coronavirus par ses propres moyens, ou en utilisant des médicaments non adaptés. Prenez soin de prendre un rendez-vous avec un médecin ou un spécialiste, que ce soit à son cabinet ou par téléconsultation.

Téléconsultation, dépistage, hospitalisation et arrêt de travail : qui paye ?

Le fonctionnement de la téléconsultation est simple, un patient peut demander à obtenir une consultation avec le médecin de son choix, il n’y a plus de restriction vis-à-vis des patients d’un médecin généraliste en période de Coronavirus, chacun peut prendre rendez-vous avec le professionnel de son choix. Le médecin envoie un lien de connexion au patient et ce dernier pourra accéder à la vidéo. Si le patient est porteur ou suspecté porteur du COVID-19, le remboursement est pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie. Autrement, le tarif sera le même que d’habitude. A noter que l’ordonnance est envoyée de façon dématérialisée.

La plupart des contrats d’assurances santé n’avaient pas prévu une telle pandémie au niveau des garanties et donc, les assureurs ont mis en place des conditions exceptionnelles pour leurs assurés, notamment ceux étant porteur du Coronavirus. Il est donc important de prendre contact avec sa mutuelle santé afin d’être informé des conditions de prise en charge, certaines appliquent par exemple la suppression des jours de franchise pour les arrêts de travail, ce qui permet d’être indemnisé dès le jour suivant. Il faut privilégier les échanges par e-mail avec sa complémentaire, la plupart des assureurs travaillent en télétravail et se tiennent à la disposition de leurs clients.

Faut-il changer de complémentaire santé ?

Pour le moment, la situation est au stade de confinement mais si un assuré constate que son contrat d’assurance santé n’est pas suffisant en matière de garantie, il peut tout de même solliciter le devis d’un assureur via les moyens du web, c’est-à-dire en contactant les assureurs de son choix par e-mail ou en sollicitant un comparateur en ligne. Ces démarches se font gratuitement.

Simulez votre assurance santé