Manuel assurances

Qu’est-ce que la métrite ou pyomètre chez la chienne ?

métrite pyomètre chienne

La métrite également appelée pyomètre est une infection utérine qui touche essentiellement les chiennes non stérilisées. Il est important dès les premiers symptômes à réagir au plus vite car cette infection peut potentiellement mettre en danger la vie de votre animal. Explications.

Quelles sont les causes de la métrite chez la chienne ?

L’appellation pyomètre provient du fait que l’inflammation se situe au niveau de l’endomètre de la chienne. L’endomètre est la muqueuse qui recouvre l’intérieur du corps de l’utérus.

C’est une infection d’origine hormonale. Il existe deux causes qui augmentent le risque que votre chienne contracte cette pathologie :

  • La pilule contraceptive ou les médicaments à base d’œstrogène qui ont pour but de réduire ou éradiquer ses chaleurs. C’est pour cela que l’on dit que la maladie touche plus fréquemment les chiennes non stérilisées. Les médicaments contenant des corticoïdes peuvent être aussi la source du problème.
  • La métrite peut également être d’origine infectieuse, dans ce cas précis, la cause sera d’origine virale ou bactérienne. Lors des chaleurs, l’utérus s’ouvre, c’est à partir de ce moment-là que les bactéries peuvent rentrer et lorsqu’il se ferme, à la fin des chaleurs, les bactéries y restent coincées, ce qui provoque des inflammations.

La métrite peut subvenir aussi en cas de complication d’une hyperplasie glandulokystique de l’utérus que l’on surnomme HGK. C’est une maladie hormonale qui entraîne une excroissance de la muqueuse utérine formant des kystes sur l’ensemble de sa paroi.

À noter que la maladie peut subvenir à tout âge mais les risques sont plus fréquents chez une chienne âgée de plus de six ans. Surtout si celle-ci a un traitement hormonal.

Quels sont les symptômes ?

On constate deux types de pyomètres qui ont chacun des symptômes différents.

Le pyomètre à col ouvert

Comme son nom l’indique, le col de l’utérus est ouvert. On peut donc constater des écoulements de pus de couleur brune provenant de la vulve de l’animal. Attention à ne pas les confondre avec les chaleurs car ils peuvent être accompagnés de sang.

Le pyomètre à col fermé

Le col de l’utérus est fermé, il est donc plus difficile de diagnostiquer les écoulements car ils sont internes. Le seul moyen de le détecter un problème, c’est le comportement de votre chienne. Elle aura tendance à se lécher excessivement la vulve, perdre de l’appétit, être abattu, s’hydrater beaucoup, par rapport à son habitude. Des éléments plus flagrants peuvent s’ajouter, un abdomen gonflé, des vomissements, des diarrhées et de la fièvre.

Attention, une chienne qui a eu des chiots peut contracter la maladie jusqu’à deux semaines après la mise à bas. L’affection fonctionne comme le pyomètre à col ouvert avec en plus d’autres symptômes dans le comportement de votre animal. Comme un désintérêt pour les chiots, un manque de lait, une inflammation mammaire… Les chiots peuvent eux-mêmes être contaminés par le lait de leur mère, c’est ce qu’on appelle le syndrome du lait toxique.

Quels sont les traitements de la métrite ?

Dès les premiers signes, il est préférable de contacter un vétérinaire. Cela lui permettra de réaliser un diagnostic pour vérifier que votre chienne est bien atteinte d’une métrite. L’examen effectué peut être soit une cytologie endométriale ou une analyse de bactériologique vaginal.

Le vétérinaire pourra également lui faire une radiographie ou échographie pour confirmer l’infection.

Plus l’affection est prise le plus tôt possible, plus il sera facile de la soigner. Ils existent deux solutions possibles.

Le traitement médicamenteux

Le traitement est à base d’antibiotiques très lourds qui fonctionnera seulement si la chienne est peu affectée. On couple les antibiotiques avec des médicaments à base de progestérone ou de prostaglandine, qui permettront de vider l’utérus.

On utilise le traitement médicamenteux seulement si l’on veut que la chienne puisse refaire des chiots. Dans le cas inverse, il est déconseillé car peu efficace. Il a un taux de récidive de 70 % lors des prochaines chaleurs de l’animal.

Le traitement chirurgical

Elle consiste à l’ablation totale de l’appareil reproducteur (ovaires et utérus). C’est le traitement le plus efficace car cela évite les récidives. Cela peut même sauver la vie de votre chienne, si la maladie a été détectée trop tard.

Cependant cette opération est très coûteuse. Il faut compter entre 500 et 800 euros de budget en moyenne.

Le meilleur moyen d’éviter que votre chienne contracte une métrite ou pyomètre, c’est la stérilisation avant les premières chaleurs, environ aux 6 semaines du chiot. Il est difficile de contourner le problème autrement car il n’est pas prévisible. Plusieurs facteurs peuvent en être la cause.

Estimation d’une assurance en ligne

Une assurance santé animaux peut vous permettre d’être remboursé en partie ou en totalité de vos frais vétérinaires liés aux maladies, aux accidents, etc. Tout dépendra de la formule souscrite. Elle se choisit selon différents critères : le taux de remboursement, les prises en charge, la cotisation mensuelle, les délais de carence… que celle-ci propose.

Il est conseillé de comparer plusieurs offres d’assurances avant de faire votre choix. Opter pour notre simulateur en ligne. Grâce au remplissage du formulaire, vous recevrez rapidement un devis détaillé avec plusieurs offres d’assurances selon vos critères. C’est gratuit et sans engagement.

Rapide
Simulez votre assurance chien
DEVIS GRATUIT & SANS ENGAGEMENT