Manuel assurances

Trouver un nom pour son chien en S – Année 2021 : conseils et idées

nom chien

Vous allez bientôt adopter un chiot mais vous n’avez pas d’idées pour son nom ? Un chien inscrit au LOF devra obligatoirement avoir un nom avec la lettre de l’année. Mais, d’où vient cette règle ? Plusieurs facteurs doivent rentrer en compte avant de prendre votre décision. Explications.

Pourquoi existe-t-il une lettre de l’année pour le nom des chiens ?

Cette règle de lettrage a débuté en 1926 par la société centrale canine (SCC), en indiquant formellement que cette règle s’appliquait seulement aux chiens inscrit au LOF (Livre des origines Français). Elle a commencé par la lettre « A » avant d’être suivie par toutes les autres lettres par ordre alphabétique au fil des années. Seul la lettre « Z » a été exclue de cette obligation car elle a été jugée difficile à nommer.

Ce système de lettrage a été mis en place pour remettre de l’ordre dans le LOF. Cela permet de savoir rapidement l’âge du chien selon son année de naissance et de ranger le dossier par ordre alphabétique.

En 1972, ce classement par lettrage a été uniformisé à toutes les espèces par l’Union nationale des livres généalogiques (UNLG). Tous les autres animaux que ce soient chiens, chats, chevaux, vaches, etc… inscrits dans le livre des origines doivent suivre ce protocole de lettre de l’année. Cette même année, il a été également décidé d’exclure d’autres lettres difficiles à nommer tel que le « K », « Q », « W », « X » et « Y ». Il y a donc en tout 20 lettres au total sur les 26 initiales, une même lettre revient donc tous les 20 ans.

La question qui peut se poser est donc, peut-on appeler un chien par la lettre « Y », qui est initialement exclue ? C’est tout à fait possible depuis 2014 où le conseil d’administration du LOF a décidé que les lettres exclues depuis le début deviennent des alternatives possibles l’année de la lettre les précédant. Cela veut dire par exemple que les lettres « W », « X », « Y » et « Z » sont possibles la même année que le « V ».

Cette lettre de l’année n’est donc obligatoire que chez les chiens LOF. La règle ne s’applique pas chez les non LOF. Il faut savoir également que vous pouvez très bien changer le nom « usuel » de votre chien. La lettre de l’année ne doit apparaître que sur ses papiers officiels. Dans la vie de tous les jours, vous pouvez très bien appeler votre chien comme vous le souhaitez.

Petite astuce, vous pouvez utiliser la solution de la lettre obligatoire avec apostrophe suivie du nom d’usage de votre animal. Par exemple, pour 2021 qui est l’année de la lettre S : S’Joy. « Joy » étant son nom usuel.

Pourquoi inscrire son chien au LOF ?

L’inscription au LOF a quelques conditions. En effet, votre chien pour être confirmé doit avoir ses deux parents inscrits également au livre des origines français. Votre animal devra également correspondre aux « standards de la race » établit par un juge. Il existe plusieurs façons d’inscrire votre chien au LOF :

  • Inscription dite « au titre de la descendance », les parents sont déjà inscrits au LOF, avec les conditions de race acceptées. Le chiot doit seulement passer devant un juge lors de sa confirmation.
  • Inscription dite « à titre initial ». Les parents ne sont non LOF, le chiot doit donc passer une batterie de tests pour juger s’il est bien conforme aux standards de sa race.
  • Inscription dite « au livre d’attente », dans le cas où la race de votre chien n’est pas encore inscrite au LOF. Vous devrez attendre que le ministère de l’Agriculture accepte de reconnaître la race. Cela se produit lorsque la population de chiens est importante ou à la demande de club de race canine.
  • Inscription dite « au titre de l’importation », dans le cas où votre chien ne vient pas de France mais est inscrit dans le livre généalogique étranger reconnu par la SCC, il devra passer également sa confirmation devant un juge en France.

L’inscription au LOF permet que l’on puisse qualifier votre chiot de « pure race ». S’il fait partie de la catégorie non LOF, lors de l’achat, il sera obligatoirement mentionné « d’apparence », « de type », « croisé », etc. Un chiot confirmé sera forcément plus coûteux.

Un chien LOF possède donc un certificat de naissance attestant qu’il est bien confirmé ou un pedigree. C’est un document qui prouve la généalogie de votre animal et confirme ses origines. Comme expliqué plus haut, votre chien doit avoir une morphologie, un comportement bien spécifique selon sa race pour être confirmé.

Par exemple, pour le Shiba Inu :

  • Morphologie: bien proportionné avec une ossature et des muscles développés.
  • Taille : pour une femelle environ 37 cm et pour un mâle environ 40 cm.
  • Aspect: Yeux triangulaires de couleur brun foncé. Ses oreilles de formes triangulaires également doivent être légèrement inclinées vers l’avant et dressées vers le haut. Sa queue épaisse doit être enroulée ou recourbée à une extrémité précise.
  • Comportement: Attentif, éveillé et fidèle.
  • Couleurs acceptées: Sésame, Noir et Feu, Rouge / Roux.

La couleur blanche et crème de la race n’est pas encore acceptée au LOF. En plus des couleurs précises, elles doivent avoir ce qu’on appelle « l’Urajiro ». Ce sont les poils blancs situés sur les faces latérales du museau, sur les joues, sur la mâchoire, la gorge, le poitrail, le ventre et sur la face intérieure de la queue et des pattes.

Toutes ses conditions sont spécifiques à chacune des races. Vous pouvez les retrouver sur le site officiel.

Un chien inscrit au LOF est un gage de sécurité et de qualité. Cela permet de connaître les origines des parents et de savoir à quoi va ressembler le chiot en grandissant. De plus, il existe certaines maladies génétiques spécifiques aux races. Des tests pour vérifier que les descendants ne seront pas affectés par ses pathologies sont effectués.

Comment choisir le nom de son chien ?

Il est important de bien choisir le nom de son chien. Idéalement, il doit être court pour qu’il soit facile à répéter lors de l’éducation. Un nom à deux syllabes est idéal.

Les points de départ pour trouver facilement un nom peuvent être, selon l’aspect de votre chien, son caractère ou vous pouvez vous inspirer de l’un de vos personnages, films, séries, etc. préférés : Pluto, Max, Spike, Clifford, Scooby, Droopy, etc.

Voici quelques exemples pour les couleurs :

  • Pour un pelage noir et blanc: Blacky, Idefix, Snoopy, Pongo
  • Pour un pelage blanc: Alaska, Flocon, Snow, Vanille
  • Pour un pelage gris: Sky, Balto, Zeus, Coldy
  • Pour un pelage roux: Caramel, Twix, Sun, Ambre, etc.

Si vous voulez un nom selon son caractère :

  • Pour un chien dormeur : Hippie, Puppy, Roudoudou, Harmony
  • Pour un chien joueur : Player, Happy, Jengo, Joy
  • Pour un chien gourmand : Griotte, Cerise, Nutty, Noisette
  • Pour un chien raffiné : Chanel, Moon, Zara, Flora, etc.

Pour faciliter vos recherches, voici une liste non exhaustive de noms que vous pouvez utiliser pour l’année 2021, 2022 et 2023.

Liste de noms de chien mâle commençant par un S – Année 2021

Sacha
Saïko
Saku
Samaël
Samy
Scar
Shadow
Sherkan
Sherlock
Sisko
Sky
Snoop
Snoopy
Snow
Speedy
Spirou
Spooky
Stan
Sultan
Surf

 

Liste de noms de chien femelle commençant par un S – Année 2021

Saïka
Sakura
Salsa
Saphir
Saphira
Sara
Scarlett
Seika
Shaya
Shinya
Shiva
Sidney
Sora
Sun
Sunday
Sunshine
Swan
Sweetie
Sybelle
Symphonie

 

Liste de noms de chien mâle commençant par un T – Année 2022

Tango
Tao
Tayson
Tchoupy
Teddy
Thor
Timmy
Titus
Toby
Tokio
Tom
Toto
Toy
Travis
Tweezers
Twinky
Twist
Ty
Tyler
Tyno

 

Liste de noms de chien femelle commençant par un T – Année 2022

Taiga
Taïga
Talma
Talya
Tanaka
Tania
Taya
Tessa
Thaïs
Thalia
Tia
Tidjit
Tina
Topaze
Tornade
Trixy
Truffe
Twix
Twixy
Tyna

 

Liste de noms de chien mâle commençant par un U – Année 2023

Ugo
Ulk
Ulrick
Ulysse
Umberto
Uno
Usko
Utano
Utys
Uzy

 

Liste de noms de chien femelle commençant par un U – Année 2023

Ulla
Uindy
Uanna
Una
Ulina
Utopie
Urania
Uma
Unes
Uriell

Conseils et points à vérifier lors de l’achat d’un chien

Lors de l’achat d’un chiot il doit obligatoirement être âgé d’au moins huit semaines et doit être identifié par puce électronique ou par tatouage avant la cession.

Les documents importants à demander à l’éleveur sont :

  • L’attestation de vente signée,
  • Le certificat de bonne santé établit par un vétérinaire,
  • Les documents LOF ou le pedigree en cours,
  • La carte d’identification de l’I-CAD à votre nom.

Il est conseillé dès lors où vous récupérez votre animal, d’aller rapidement consulter un vétérinaire. Pour vérifier que votre chiot n’est pas atteint de maladie due à sa génétique, malformations ou maladies rédhibitoires comme :

  • La maladie de carré,
  • L’Hépatite de Rubarth,
  • La parvovirose,
  • Une dysplasie, etc.

Si votre chiot a des soucis de santé peu de temps après l’achat, vous pouvez avoir recours à une requête au tribunal, trente jours suivant l’achat maximum. Il est important que vous voyiez les parents de votre chiot et que vous ayez la possibilité de le voir à plusieurs reprises pendant les délais des huit semaines obligatoires (l’âge où il sera totalement sevré). Faites attention également au mode de vie de l’éleveur. Est-ce qu’il sociabilise déjà ses chiots ? L’hygiène ? Promenade régulière ? Est-ce qu’il s’intéresse à votre mode de vie ? C’est important pour l’équilibre d’un chiot. Si vous-même vous voulez faire des portées par la suite, il est préférable d’opter pour un chien LOF.

Rapide
Simulez votre assurance chien
DEVIS GRATUIT & SANS ENGAGEMENT