Manuel assurances

Tout savoir sur le typhus du chat

Chat typhus

Le typhus est provoqué par un virus faisant partie de la famille des parvovirus. Connue également sous le nom de « panleucopénie féline », cette maladie virale peut vite dégénérer si elle n’est pas soignée rapidement. Découvrez d’où vient le typhus, ses symptômes et les traitements envisageables chez un chat contaminé.

D’où vient le typhus du chat ?

Il faut noter que le typhus du chat n’est pas transmissible à l’homme. Ce n’est pas la même maladie que le typhus humain. Le parvovirus peut résister plusieurs mois dans un environnement extérieur. Un chat qui vit dehors sera plus susceptible de l’attraper, mais pas seulement le virus peut s’accrocher sous vos chaussures, vos vêtements ou sur un objet. La maladie peut également se transférer par voie fœtale. C’est-à-dire que lors de la gestation, une mère porteuse du virus peut la transmettre à ses chatons.

La contamination se fait par les selles, les vomissures, les urines, le sang et la salive. Un chat qui renifle une chaussure contaminée par exemple peut s’infecter à son tour. Si vous mettez votre chat dans un garde d’animaux ou un refuge pour les vacances, il sera susceptible d’être contagieux vu le nombre d’animaux regroupés au même endroit. Les conséquences du parvovirus peuvent être importantes car il touche les cellules de la moelle osseuse.

Les symptômes du typhus félin

La maladie est semblable à une gastro-entérite. Les symptômes principaux sont :

  • De la fièvre,
  • Des diarrhées,
  • De la déshydratation,
  • Des tremblements, etc.

Il faut savoir également qu’elle peut se manifester sous trois formes :

  • La forme subaiguë; qui est la moins dangereuse des trois car c’est celle qui contracte le moins de symptômes.
  • La forme aiguë; elle entraîne des vomissements, une perte d’appétit, de l’anorexie et le mal-être de votre chat, elle se guérit avec le temps.
  • La forme suraiguë; c’est la forme la plus critique, elle peut être fatale en peu de temps.

Il est conseillé de consulter un vétérinaire pour qu’il procède à un bilan sanguin, une radiographie ou échographie abdominale pour établir un diagnostic cohérent. Plusieurs autres maladies comme la leucémie ont des symptômes similaires. On peut donc facilement confondre et ne pas faire les bons gestes de traitement sans l’avis d’un professionnel.

Les traitements et prévention possibles

La prévention la plus efficace est de faire vacciner votre chat, très efficace il permettra de le protéger. Il est conseillé de le faire dès ses 8 semaines car le virus est beaucoup plus mortel pour un chaton ou un chat ayant déjà d’autres pathologies, donc affaibli. Plusieurs rappels devront être effectués.

Un traitement est également prescrit par le vétérinaire pour limiter les symptômes de la maladie, si elle est diagnostiquée rapidement : réhydratation, antibiotique, anti-vomitifs, etc. Cela permettra de soulager votre chat et sur le long terme de le soigner.

Comment protéger mon chat ?

Les frais vétérinaires peuvent devenir rapidement coûteux, surtout si vous respectez des consultations régulières et cocher tous les vaccins nécessaires. Certains frais peuvent vous être remboursés totalement ou partiellement grâce à une mutuelle santé animaux, selon le contrat souscrit. Opter pour notre simulateur en ligne. Il vous permettra d’obtenir rapidement un devis détaillé avec différentes offres adaptées à votre chat et votre budget. C’est gratuit, sans engagement et sans même vous déplacer.

Rapide
Simulez votre assurance chat
DEVIS GRATUIT & SANS ENGAGEMENT