Manuel assurances
retraité

Quelle assurance santé après 65 ans ?

Elle est bien loin l’époque où l’on était vieux à 45 ans… L’allongement de l’espérance de vie compte, bien entendu, dans ce changement. On parle dorénavant d’un 4ème âge ! Alimentation saine, pratique de sport, les séniors ont une place éminemment importante dans la société actuelle.

Qu’est-ce qu’un sénior ?

On peut difficilement répondre à cette question alors que le terme est maintenant couramment utilisé. Il y a encore quelques années, on devenait senior dès lors que l’on passait les 60 ans. Dans la sphère professionnelle, cela signifiait une expérience que l’on pouvait mettre en valeur. Un senior, si on voulait alors le définir était une personne proche de la retraite.

Mais certains secteurs, dont le milieu médical ou les mutuelles de santé, peuvent proposer des offres et des tarifs spécifiques aux seniors, même si ces derniers ne dépassent que tout juste la cinquantaine.

Plus actifs que jamais, les personnes d’un certain âge espèrent bien profiter de ces décennies qui s’offrent à elles, pour sortir, voyager, faire du sport. Encore faut-il que des soucis de santé ne viennent pas noircir le tableau. Si c’était le cas, pourraient-elles compter sur leur assurance santé ?

Qu’est-ce qu’une bonne assurance santé, quand on a 65 ans ?

La réponse est la même pour toutes les personnes qui souhaitent souscrire une complémentaire santé. Une mutuelle est bonne quand elle est en adéquation avec les besoins médicaux de la personne. Mais il y a des facteurs que les personnes, après 65 ans, doivent prendre en compte : Avec l’âge, elles sont plus susceptibles d’avoir des besoins accrus en termes de santé. Il est peut-être temps de revoir la question de la mutuelle.

Cette dernière vient compléter le remboursement de la Sécurité Sociale. En fonction des contrats, les remboursements sont plus ou moins élevés et le délai de carence également. Cela est souvent lié au prix mensuel ou annuel que l’on est prêt à allouer à ce poste de dépense.

La perte d’autonomie, Alzheimer et autres maladies neurodégénératives touchent plus particulièrement les personnes d’un certain âge. C’est pourquoi il n’est pas rare que l’on puisse faire des demandes d’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie), dès 60 ans, si l’état de santé l’exige. On recense également plus de chutes entrainant une hospitalisation.

Enfin, certaines fonctions corporelles, comme l’ouïe, la vue peuvent être impactées par l’âge. Or, la sécurité sociale ne propose pas des remboursements à la hauteur des dépenses générées par ce type de soins ! Un appareil auditif, une paire de lunettes de vue coûtent cher. Il est donc nécessaire d’avoir une mutuelle qui présente un bon taux de remboursement.

Comparer les mutuelles santés pour séniors

Si vous avez 65 ans, chercher une mutuelle plus adaptée à votre âge est une bonne idée. La complémentaire santé que l’on souscrit à 25 ans ne correspond plus aux besoins des seniors, pour de nombreux points.

Afin de trouver la mutuelle qui vous correspond le mieux, l’idéal consiste à utiliser un comparateur. Cela vous évite de vous déplacer dans bon nombre de cabinets d’assurance. En fonction de votre profil, vous obtiendrez plusieurs devis. A vous d’opter pour celui qui présente le meilleur rapport qualité prix.