Manuel assurances

Mon chat est malade : comment le protéger ?

chat malade

Les chats sont des animaux très résistants qui ne montrent habituellement pas leur faiblesse. Tout comportement inhabituel doit vous alerter. Votre chat n’a pas un comportement habituel et vous pensez qu’il couve quelques choses ? Découvrez les différents symptômes d’alertes, des astuces pour aider votre chat lorsqu’il est malade et comment le protéger.

Les différents symptômes à surveiller chez un chat

Le premier réflexe lorsque vous détecter un comportement inhabituel chez votre chat, il est plus agressive, agité, il vous griffe ou mord, est de surveiller sa température et s’il s’alimente correctement. Les symptômes principaux d’un chat malade :

  • Toux, éternuements ;
  • Perte de poids;
  • Vomissements, diarrhées;
  • Écoulements au niveau des yeux ou du nez ;
  • Difficultés respiratoires,
  • Pelage terne, grattage, etc.

Les vomissements ne sont pas forcément signe de maladie grave. Parfois, il régurgite simplement ses poils, on dit qu’il se « purge ». C’est seulement s’ils sont faits de manière répétées et que vous remarquez que votre chat souffre qu’il faut s’en préoccuper.

Il faut noter également, que votre chat peut maigrir même s’il mange beaucoup. Certaines pathologies qui touchent généralement la thyroïde peuvent entraîner se déséquilibre.

Le plus efficace reste de contacter un vétérinaire pour qu’il détermine la pathologie exacte dont souffre votre chat. Il pourra lui prescrire un traitement adapté et le soigner selon la maladie dont il souffre. Il faut éviter de se prendre pour un apprenti vétérinaire, pour ne pas risquer d’aggraver la situation.

Les bons réflexes lorsque votre chat est malade

Même s’il faut faire attention à ne pas aggraver la situation, certaines astuces permettent d’aider votre chat à aller mieux.

Parfois, votre chat aura un comportement inhabituel juste parce qu’il est dans une mauvaise période. Le fait de le stimulé en jouant avec lui plusieurs fois dans une journée, pourra permettre de le sortir de cette mauvaise phase. S’il ne réagit pas, c’est qu’il souffre vraiment d’une maladie.

Il ne faut surtout pas forcer votre chat à faire des choses qu’il ne souhaite pas. Cela risquerait d’empirer la situation. À part bien sûr, s’il y a un besoin urgent qu’il soit transporté.

Le fait qu’il se nourrit peu, peut venir du fait qu’il n’aime simplement plus ce qu’il mange. Le fait d’enrichir ou modifier son alimentation pourra le stimuler à remanger d’une part et d’autre part lui fournir d’autres nutriments pour ses défenses immunitaires.

Les remèdes naturels comme les huiles essentielles (eucalyptus, niaouli, etc.) peuvent également être utilisé pour soigner certaines pathologies (problèmes respiratoires). Seulement sous conseil d’un expert et avec précaution. Il ne faut pas vous tromper dans les dosages. Certaines lotions comme la camomille ou le vinaigre blanc peuvent nettoyer certaines plaies.

Comment protéger mon chat ?

Vous souhaitez protéger votre chat et ne pas avoir une rupture de budget chez le vétérinaire ?  Les frais vétérinaires peuvent vite devenir coûteux surtout lors du vieillissement de votre chat. Une assurance animaux peut vous permettre de vous faire rembourser partiellement ou en totalité des différents coûts d’un vétérinaire (médicaments, examens, opérations, etc.).

Seul problème : vous ne savez pas où trouver la bonne assurance et vous ne voulez pas passer des heures à chercher. Opter pour notre simulateur en ligne. En quelques clics, il vous permettra d’obtenir rapidement un devis détaillé des offres selon vos critères. C’est gratuit, sans engagement, et sans même vous déplacer.

Rapide
Simulez votre assurance chat
DEVIS GRATUIT & SANS ENGAGEMENT